Votre chien a-t-il peur des ballades en voitures ?

Alors que certains chiens vont voir les trajets en voiture comme une fenêtre vers de nouveaux mondes, d’autres en revanche n’oseront pas même s’en approcher. Et c’est bien dommage, la plupart des chiens prit d’anxiété en voiture sont souvent laissés à la maison, faute de pouvoir gérer les désagréments du trajet. Mais s’il pouvait en être autrement ?

La phobie de la voiture est une peur assez répandue chez nos amis les chiens, mais fort heureusement, il existe des clefs pour y remédier. Introduire progressivement la voiture, en l’associant à des événements positifs dès le plus jeune âge de votre chien vous permettra de le préparer au mieux.

Causes de la peur des trajets en voiture

  • Malade en voiture : Tout comme nous, les chiens peuvent se sentir nauséeux en voiture, ou même être sujet aux vomissements. Cette sensation négative peut entraîner la peur de la voiture de manière plus générale pour votre chien.
  • Peur du sentiment d’inconnu : Les chiens peu habitués aux ballades en voiture peuvent avoir une sensation de peur voir même de méfiance face à ces géants de fer. Les voitures ont leur propre odeur, sonorités, sensation, vitesse. Autant de facteurs qui peuvent représenter une expérience stressante pour votre chien.
  • Association à des expériences négatives : Pour beaucoup de chiens, les rares fois où ils mettent les pattes dans une voiture, c’est pour se rendre à un rendez-vous chez le vétérinaire. Si votre chien, comme beaucoup n’aime pas particulièrement cette expérience, il peut associer cette visite aux trajets en voiture. Si vous avez adopté votre chien, les trajets vécus par le passé peuvent avoir laissé un souvenir traumatisant à votre chien. Qu’il faudra panser à grands renforts d’amour, de patience, et d’encouragements. Les accidents sont également des expériences lourdes à porter pour nos compagnons à quatre pattes, même un heurt avec une voiture peut déstabiliser la confiance de votre chien en la voiture. 

Pour traiter les nausées de votre chien, vous pouvez lui donner des anti-vomitifs spéciaux proposés en libre service. Dans cette optique, consultez votre médecin afin de vous diriger vers le médicaments, et le dosage approprié à votre chien. Il peut également être utile d’éviter les promenades en voiture juste après le repas de votre chien.

Surmonter la peur des ballades en voiture

Au delà des nausées, vous pouvez apaiser les peurs de votre chien à l’aide de patience positive. Votre soutient permettra de créer la confiance que votre chien a besoin pour profiter des trajets avec vous !

Les étapes suivantes aideront votre chien à prendre goût aux ballades en voiture.

  1. Commencez par intriguer votre chien vers la voiture plutôt que de le pousser à s’en approcher. Nombres de chiens ayant une peur bleue en voiture mettront un stop net à sa simple vue. Au lieu de bousculer son rythme et sa compréhension, tentez de l’inviter à considérer autrement la voiture. Attirez le en douceur à l’aide de friandises, d’encouragements, et avec beaucoup d’amour. Les chiens ne sont pas insensibles aux pensées de leurs maîtres, laissez votre compagnon faire le choix de vouloir. Pour une légère phobie, vous pourrez peut-être amener votre chien près de votre voiture en quelques courtes séances d’entraînements. Pour les peurs plus profondes, il vous faudra vous adapter à son rythme, et le convaincre à l’aide de ses jouets/friandises favorites.
  2. Continuez à l’encourager pour le faire s’habituer à l’intérieur. Une fois que votre chien est à l’aise avec les abords de votre voiture, vous pouvez commencer à l’acclimater à l’univers. Laissez tout d’abord toutes les portes grandes ouvertes afin qu’il ne se sente pas piégé, et qu’il puisse en sortir s’il le désire. Encouragez le à rentrer, et rester à l’aide de friandises ou de jouets, tout en lui parlant d’un ton joyeux et aimant. Cela fonctionne souvent mieux en compagnie de deux personnes familier à votre chien, afin de rendre l’espace avant et arrière de la voiture plus accueillant.
  3. Passez du temps avec votre chien à l’intérieur de la voiture, habituez le au moteur. Une fois que votre chien aura prit ses marques à l’intérieur de votre véhicule, ne vous précipitez vers sur la route. Prenez des moments de calmes pour jouer dans la voitures sans le moteur, en alternant les niveaux d’attention. Enfin commencez à allumer le moteur, tout en continuant à lui parler et à l’encourager, récompensez le et éteignez le moteur. Vous pouvez réitérer l’expérience jusqu’à ce que votre chien soit à l’aise avec le moteur allumer.
  4. Commencez par des petites ballades. Ne faites pas de la première expérience en voiture de votre chien un moment éprouvant. En fonction de la sensibilité de votre chien, préférez un tour du pâté de maison pour une première fois, agrémenté de récompenses et d’encouragements d’une voix joyeuse.
  5. Emmenez votre chien vers des destinations plaisantes. Le premier vrai trajet en voiture de votre chien ne devrait pas être direction le véto. Préparez une sortie agréable, comme un rendez-vous dans un parc à chiens, une ballade en forêt, ou vers une activité que votre chien affectionne.
  6. Aménagez une zone de confort pour votre compagnon. Pour des raisons de sécurités et de bien être, il peut-être avisé de préparer une zone spécialement aménagé pour votre chien. Certains dispositifs peuvent apporter un réel plus à vos trajets en voiture, et même protéger les banquettes de votre auto 🙂

Vous trouverez ici un lien vers amazon pour une housse de protection, qui personnellement,  m’aura épargné de nombreux nettoyage dans ma propre voiture 🙂

Le maître mot de cet apprentissage sera donc : La patience.

Certains chiens surmonteront leurs peurs rapidement que d’autres. Selon la profondeurs de ces peurs, ce processus peut prendre jusqu’à plusieurs mois. Soyez compréhensifs et cohérent en travaillant par courtes sessions, afin de ne pas bousculer les sensations de votre chien. Gardez les choses positives. N’hésitez pas à reporter les sessions si votre chien commence à se braquer, et qu’il ne se sent plus de progresser pour l’instant; certaines choses peuvent prendre du temps 🙂

Vous souhaitez vous aussi voir votre chien toujours au meilleur de sa forme, et toujours plus heureux jours après jours? Inscrivez-vous à notre newsletter afin d’être tenu au courant des dernières actualités de l’Univers Canin !

*Vous pouvez si vous le souhaitez vous désabonner grâce au bouton « Désinscription » sous chaque mail à tout moment, enfin … si vous le souhaitez *

Articles liés

Mon chien tremble – Causes & Solutions | OhmyPuppy

Il arrive que les chiens tremblent ou se secouent bien qu’il ne fasse pas particulièrement froid. C’est un phénomène particulièrement observé chez les chiens de petite taille, comme les chihuahuas par exemple. Mais bien que les tremblements puissent parfois sembler habituels, il arrive aussi que ces signes corporels puissent transmettre un tout autre message. Il existe en effet…

Réponses