Boxer

Accueil > Fiche Race

Balance pour chien
23 – 29 Kg
Taille moyenne chien
53 – 58 cm
Temps de vie moyen
15 à 20 ans

Nom courant du Boxer

La race Boxer a été développée au début du 19ème siècle en Allemagne pour être un chien d’appât et de combat, ainsi qu’un gardien loyal. Le corps fort, musclé et agile de ce chien était idéal pour ces tâches, jusqu’à ce que l’appâtage des taureaux et les combats de chiens soient interdits. Depuis lors, ce chien robuste a gagné en popularité dans le monde entier grâce à sa nature loyale, enjouée et énergique qui en fait un chien de famille idéal. Le Boxer est un chien facile à garder, qui ne nécessite qu’un toilettage minimal. Veillez simplement à lui fournir une stimulation mentale et physique suffisante, sinon il risque de développer de vilaines habitudes.

Date & Origine

1800s – Allemagne

Section

Section n°2.1 : Molossoïdes type dogue.

Ancêtre

Mastiff, chien de bétail

Catégorie

Appâtage, la garde, la lutte

Histoire du Boxer

Les origines de ce chien fort et compact ont fait l’objet de nombreux débats. Certains pensent qu’ils descendent du dogue tibétain, un chien de combat très répandu au 16ème siècle. D’autres disent qu’ils sont d’origine européenne, et qu’ils pourraient être liés au Dogue de Bordeaux de France. La plupart s’accordent à dire que le Boxer est un cousin de toutes les races de Bulldogs, qui sont les ancêtres de la race Molossoïde, élevée par les Greco-romains pour la guerre. Les capacités de chasse et de combat étaient très appréciées chez ces parents du Boxer, qui sont représentés dans les tapisseries flamandes des XVIe et XVIIe siècles par des scènes de chasse au sanglier et au cerf. Le Boxer que nous connaissons aujourd’hui a été élevé en Allemagne, probablement à partir de deux races européennes aujourd’hui disparues, le Danziger Bullenbeisser et le Brabanter Bullenbeisser. Les chasseurs allemands des années 1830 ont croisé les Bullenbeisser avec des Bulldogs et des Mastiffs pour créer un chien robuste et agile avec une forte mâchoire pour chasser le gibier, se battre ou appâter. En 1895, la nouvelle race a reçu le nom de Boxer, probablement issu du mot allemand « boxl », et présentait le trait caractéristique du chien qui se tenait sur ses pattes arrière pour « boxer » avec ses pattes avant. Par la suite, les combats de chiens et les appâts pour taureaux ont été interdits, et dans les années 1900, ce chien loyal est devenu un animal de compagnie familial, un chien de spectacle, et a été l’un des premiers chiens militaires et policiers. Il a remporté son premier championnat en 1915. En 1940, la race avait gagné dans les catégories « Best in Show » et « Group » et avait suscité l’intérêt des Américains.

Apparence du Boxer

Le corps musclé et agile du Boxer de taille moyenne a été développé pour permettre des réflexes rapides et une grande force lors de la chasse et de l’appâtage. Ses épaules longues et inclinées rencontrent un cou distinctement arqué qui se fond en douceur dans un dos droit et court. Les pattes avant droites et les cuisses arrière larges et incurvées leur donnent une forme carrée. Leur démarche fière est gracieuse, mais puissante. La tête ciselée caractéristique est en bonne proportion avec le corps, avec des rides qui se forment sur le front lorsque les oreilles sont dressées. Les oreilles peuvent être fines et plates, ou coupées. L’intelligence émane des yeux brun foncé de la race. Le nez noir et le museau émoussé sont devenus une caractéristique distinctive de la race. La queue est généralement écourtée. Le pelage est composé de poils courts et lisses, souvent brillants dans les tons fauve et bringé. Ces couleurs sont très variées, le fauve allant d’un feu clair à un rouge acajou, tandis que le bringé peut présenter des concentrations variables de noir sur une coloration fauve. Il peut également y avoir des marques blanches ou, dans de rares cas, le pelage peut être entièrement blanc.

Gabarit

Tailles de gabarit de chien

Taille moyenne

Taille : 56 – 64 cm
Poids : 29 – 36 Kg
Taille : 53 – 58 cm
Poids : 23 – 29 Kg

Taille Poils

différentes tailles de poils de chien

Densité Poils

Densité de poils de chien

Texture Poils

Texture de poils de chien

Couleur Poils


Noir

Blanc

Fauve

Bringé

Couleur Nez


Noir

Couleur Yeux


Marron

Tempérament du Boxer

Le Boxer est une race enjouée, affectueuse et facile à vivre, qui entretient des liens étroits avec sa famille. Courageux, il prend la garde de sa famille au sérieux et peut se méfier des étrangers. Il peut cependant se faire de nouveaux amis, car il est facile à conquérir. Ce sont des chiens très sociables, qui ont besoin de beaucoup de temps et d’attention en famille. Ils sont connus pour leur douceur et leur patience avec les enfants, et pour leur gentillesse avec les autres animaux de la famille, bien qu’ils puissent se méfier des chiens étrangers. Le fait d’exposer votre chiot à de nombreuses personnes et à de nombreux animaux dès son plus jeune âge peut l’aider à développer sa nature amicale. Bien qu’ils puissent être têtus, ils sont faciles à dresser lorsque des techniques fermes et cohérentes sont utilisées. Ils ont leur propre esprit et peuvent s’ennuyer des ordres répétitifs. Ce chien est plein d’énergie et d’espièglerie, et aura besoin de beaucoup d’exercice et de jeux quotidiens pour les occuper. Élevé pour chasser le gibier, ce chien tirera profit des défis de saut et de course. Lorsqu’ils sont jeunes, ils peuvent être plutôt turbulents et, s’ils sont trop souvent laissés seuls, ils peuvent développer une anxiété de séparation.

Aboiement

Les Boxers comme tout chien peuvent être amené à communiquer par le biais de leurs aboiements. Cependant, les vocalises ne caractérisent pas fondamentalement cette race. Le Boxer pourra être tenté de vous avertir en cas de déclencheurs particuliers, comme la présence d’étrangers, ou d’une situation qu’il considère « anormale ». Par ailleurs, son petit côté espiègle pourra également l’amener à vous jouer quelques tours à ce niveau là, d’autant plus si votre bonne patte s’ennuie quelque peu.
Chat

Cohabitation autres animaux

Bien que relativement méfiant de premier abord, le nature amicale du Boxer prendra facilement le dessus, si la rencontres avec les autres animaux tend vers le positif. Afin de faciliter une habituation positive envers ses congénères, il est recommandé comme pour tout chien de sociabiliser votre boxer au travers divers types de rencontres, et ce dès son plus jeune âge.

Cohabitation avec les enfants

Ce compagnon loyal et amical sera un excellent compagnon pour les enfant. Son côté gardien par ailleurs le positionnera en tant que bienfaiteur de sa famille, et il cherchera toujours à obtenir le meilleur pour vous et les votres. Néanmoins il est toujours recommandé de mettre en place des règles cohérentes afin d’éviter tout jeux trop brusques, ou gestes déplacés à l’encontre du chien.

Activités possibles

Bien que d’endurance limitée, le Boxer vous accompagnera avec le plus grand des plaisir au travers des différents sports de marches, type balade, randonnées, loisirs canins, etc … Il saura pas ailleurs se montrer performant en Agility, en obé rythmée, et tout autre sport ou vous trouverez un plaisir commun à la pratique !

Vie en appartement

Le Boxer pourra s’adapter à une vie en appartement, dans la mesure où vous répondrez quotidiennement à ses besoins de dépenses physiques et mentales. Même dans le cas où vous avez un espace vert proche de chez vous, les promenades quotidiennes resteront nécessaire afin de proposer une diversité nécessaire à l’épanouissement de votre Boxer.
température chien

Températures

De par sa physionomie, le Boxer n’est pas adapté pour endurer des températures extrêmes. Bien que légèrement plus apte à assumer les températures froides que chaudes, il vous faudra néanmoins prêter une attention bien particulière aux signes qu’il vous communiquera, et anticiper ses besoins lors des sorties. Toujours avoir une gourde sur vous par temps chauds, et entrecouper les balades de courtes pauses à l’ombre. Par temps froids, un équipement adapté pourra être clairement apprécier.

Niveau d'activité

Besoin d'activité du chien

Distance en balade par semaine

90 km
Distance moyenne semaine

Dépense journalière

90 minutes

Education du Boxer

Bien que les Boxers sont connus pour être relativement têtus, ils sont faciles à dresser grâce à une approche cohérente et ferme sont utilisées. Ils ont leur propre esprit et peuvent s’ennuyer des ordres répétitifs. Ce chien est plein d’énergie et d’espièglerie, et aura besoin de beaucoup d’exercice et de jeux quotidiens pour les occuper.

Soin du Boxer

Un toilettage occasionnel vous aidera à garder votre Boxer en pleine forme. Bien qu’ils aient tendance à se toiletter eux-mêmes, un peu comme les chats, un brossage hebdomadaire avec une brosse à poils doux peut maintenir un bon pelage. Les bains ne doivent être pris qu’en cas de besoin, car un bain trop abondant peut éliminer les huiles naturelles de la peau. La perte de poils est moyenne et peut être saisonnière. L’entretien général comprend le brossage des dents deux fois par semaine, la coupe des ongles pour éviter qu’ils ne se fendent et se cassent, et le nettoyage régulier des oreilles pour éliminer les débris. Dans l’ensemble, le Boxer est une race propre qui n’a pas d’odeur connue. C’est un chien très énergique, qui a besoin d’une stimulation mentale et d’un exercice physique quotidien pour éviter l’ennui. Courir dans une cour ou se promener tous les jours peut aider à satisfaire ce besoin, mais assurez-vous d’avoir une clôture car leur appétit de proies est grand. Avec suffisamment d’exercice, ce chien actif peut s’épanouir même dans un appartement. Les températures extrêmes ne sont pas idéales pour cette race à poil court, et une exposition prolongée à des températures très chaudes ou très froides peut entraîner un stress corporel.

Brosses & Accessoires


Brosse à épingles

Brosse à lisser

Coupe-ongles

Fréquence de brossage

Fréquence de brossage du chien

Santé du Boxer

Préoccupations majeures

  • Cardiomyopathie
  • Sténose aortique subvalvulaire
  • Opacities cornéennes
  • Myélopathie dégénérative

Préoccupations majeures

  • Torsion gastrique
  • Colite
  • Dysplasie de la hanche et du coude
  • Cvi (syndrome de Wobbler)
  • La maladie de Von Willebrand
  • Hypothyroïdie

Tests occasionnels

    Diagnostics occasionnels

    • Cardiaque
    • Hip
    • Sang
    • Tests de la thyroïde
    • Rayons X
    • MRI
    • Examen des yeux

    L'alimentation du Boxer

    Tout type d’alimentation est envisageable, en passant de la pâtée, aux croquettes, aux rations ménagères. En fonction de la sensibilité digestive de votre Boxer, et pour son épanouissement physique aussi bien que mentale, il est conseillé de proposer le plus de qualité possible à votre bonne patte.

    Dosage par jour

    Bol par jour
    3 Verre

    Coût journalier

    Coût nourriture pour chien par jour
    2 – 2 €

    Coût par mois

    coût au mois nourriture chien
    60,00 €
    3 Verre
    2 – 2 €
    60,00 €

    Ration ménagère

    Ration ménagère pour chien

    Evolution dans le temps du Boxer

    6 mois

    Taille : 50 cm
    Poids : 21 kg
    Taille : 51 cm
    Poids : 21 kg

    12 mois

    Taille : 55 cm
    Poids : 27 kg
    Taille : 56 cm
    Poids : 27 kg

    18 mois

    Taille : 58 cm
    Poids : 32 kg
    Taille : 58 cm
    Poids : 33 kg

    6 mois

    12 mois

    18 mois

    Taille : 50 cm
    Poids : 21 kg
    Taille : 51 cm
    Poids : 21 kg
    Taille : 55 cm
    Poids : 27 kg
    Taille : 56 cm
    Poids : 27 kg
    Taille : 58 cm
    Poids : 32 kg
    Taille : 58 cm
    Poids : 33 kg