Pourquoi mon chien mange de l’herbe ?

Pourquoi les chiens mangent-ils de l'herbe

Une chose est sûre, c’est bien que votre compagnon canin adoré n’est pas une vache. Alors lorsque ce dernier se retrouve à manger l’aliment favoris de nos amis ruminants, des questions peuvent être amenées à se poser. Mais pourquoi mon chien mange-t-il de l’herbe ? Cette question mène souvent à d’autres inquiétudes; mon chien a-t-il faim ? Est-il malade ? Ou peut-être s’ennuie-t-il ? Et puis d’abord, l’herbe est-elle nocive pour mon compagnon à quatre pattes ? 

Vous n’êtes pas seul à vous poser la question, et sachez que ce comportement est couramment répandu ! Dans cet article, nous verrons plus en détails les diverses causes pouvant motiver l’ingestion d’herbe chez le chien.

Mon chien mange de l'herbe et vomit - est-ce un comportement normal ?

Tout d’abord, il est bon de savoir qu’une grande majorité des chiens mangent de l’herbe sans que cela ne soit lié à un problème de santé quelconque. Le plus couramment, ce comportement s’ensuit d’un phénomène de régurgitation de la part de votre chien. Autrement dit; il recrache la matière qu’il a pu avaler auparavant. 

C’est cette seconde partie qui inquiète le plus souvent les amis des chiens. 

De manière rare, voire occasionnel, ce comportement est relativement classique chez le chien. En revanche, en cas de répétitions excessives voire d’habitude, vous devriez alors prêter une attention bien particulière à cette attitude. 

Des vomissements répétés liés à l’ingestion d’herbe chez le chien peuvent être le signe d’un trouble, ou d’une pathologie non négligeable, qui mérite une consultation et un bilan de santé auprès d’un vétérinaire ! 

Ne pas confondre régurgitation et vomissement. En mangeant de l’herbe, les brins peuvent venir « chatouiller » le fond de la  gorge de votre chien le faisant ainsi régurgiter. Ce qui aura pour effet de faire recracher l’herbe tout juste consommer ainsi que de la salive. En revanche, lorsqu’un chien vomit, des contractions abdominales l’amèneront à expulser le contenu de son estomac, le plus souvent accompagné d’une bile jaune. 

Pourquoi mon chien mange de l'herbe ?

Le sujet du chien qui mange de l’herbe – pouvant même aller jusqu’à se faire vomir – revient fréquemment lors des consultations vétérinaires. Le fait est que même avec un régime alimentaire équilibré, certains chiens apprécient malgré tout de grignoter quelques brins d’herbes de temps à autre. Et tant pis pour les gargouillis et cette drôle de sensation dans l’estomac ! 

Bien qu’il n’y ait pas de cause unique et absolue à ce comportement, quelques hypothèses peuvent cependant être mises en avant. 

Un comportement hérité et instinctif ?

Il est toujours bon de se rappeler que nos amis chiens, bien qu’aujourd’hui domestiqués, proviennent toutefois d’une longue descendance issue de la famille des loups. De ce fait, certaines habitudes ont pu traverser les âges. 

Leurs ancêtres loups suivaient un régime dit omnivore; Ils se nourrissaient le plus souvent de proies entières, mais pas uniquement… Par extension, ils profitaient également des baies, fruits et végétaux contenus dans le tube digestif. Et de manière plus générale, de ce qu’il pouvait dénicher de comestible. 

Le chien moderne pourrait donc avoir hérité instinctivement de ces habitudes alimentaires, et tendre ainsi vers un régime plus omnivore que purement carnivore. 

Par amour du goût

L’herbe n’est pas vraiment connu pour être l’aliment le plus fameux aux yeux des chiens. Pourtant, les goûts et couleurs étant propres à chacun, peut-être votre chien apprécie-t-il tout simplement le goût de l’herbe à sa manière ? 

Certains chiens s’accommoderont ainsi sans peine d’occasionnels petits plaisirs verdoyants. Mais tout excès néanmoins, et ce quel qu’il soit, n’est généralement pas recommandé pour la santé 🙂 

Pour calmer des douleurs d'estomac en se faisant vomir

Si votre chien ressent des difficultés lors de la digestion de son dernier repas, il peut être tenté de se faire vomir afin de s’alléger du contenu stomacal gênant. À cette fin, il va donc ingérer une grande quantité d’herbe assez rapidement, sans prendre le temps de la mâcher correctement. Ce qui aura pour effet d’irriter les muqueuses des parois de l’estomac, entraînant ainsi le vomissement. L’herbe jouera alors un rôle de « balai », favorisant la remontée du contenu stomacal 

De manière occasionnelle, ce comportement n’a rien de préoccupant. En revanche si cela devient plus fréquent, il vous faudra faire preuve d’une vigilance particulière. Car ces symptômes peuvent témoigner d’une maladie digestive plus grave, ou bien d’une intolérance alimentaire qu’il vous faudra identifier avec l’aide d’un vétérinaire. 

Afin de combler une carence alimentaire

Un chien ayant un régime alimentaire pauvre en fibres, peut éprouver le besoin de compenser ce manque par le fait de manger de l’herbe. Qui constituera alors un aliment à fort apports fibreux et très peu calorique (voire même nul). Les statistiques ont pu prouver que les chiens ayant un régime alimentaire à haute teneur en fibres fermentescibles sont moins enclins à consommer de l’herbe. La fermentation de ces fibres dans l’intestin durant la période de digestion peut engendrer une sensation de satiété appréciable pour votre chien.

C’est pourquoi il est vital d’étudier avec attention les attentes nutritionnelles de votre chien, et ainsi lui proposer un régime adapté à ses besoins. On retrouve les fibres fermentescibles notamment dans les aliments suivants : 

  • Fruits : pomme, prune, poire, raisins, etc ... (sans les pépins)
  • Légumes : carottes, cœur d’artichaut, brocolis (avec modération)
  • Légumineuses : haricots, poix, lentilles, etc ...

Le syndrome du Pica

Lorsqu’un chien mange fréquemment et en excès des matières non comestibles, il peut alors témoigner d’un trouble comportemental alimentaire dénommé Pica. Parmi ces dérives alimentaires on retrouvera par exemple du bois, ou encore des tissus, des cailloux, du plastique … ou bien de l’herbe. 

Si vous observez ce type de comportement chez votre chien, consultez le plus vite possible votre vétérinaire afin qu’il puisse diagnostiquer la source de ce problème. Car la pica peut être la résultante de plusieurs pathologies, autre que des troubles du comportement. Parmi ses causes probables, on retrouve notamment des troubles de la digestion, voire du métabolisme, ou bien encore une insuffisance pancréatique. 

Les vertus du Chiendent

Si vous observez attentivement votre chien, vous remarquerez qu’une préférence peut s’établir pour un type d’herbe bien particulier et répandu. Ils apprécient généralement les longs brins fibreux de Chiendent. Ceux-ci lorsqu’ils sont bien tendres, sont connus pour avoir un goût légèrement sucré. Un petit plaisir naturel très peu calorique pour le coup !

Cette plante de la famille des herbacées est riche en fibres et en humidité. Indigeste et irritative pour l’estomac. Ce qui est parfait afin d’expulser le contenu stomacal gênant. 

Herbe chiendent
Crédit photo : wikipedia

On sait par ailleurs que le chiendent a des propriétés diurétiques et dépurative, idéale pour l’assainissement rénal. D’ailleurs certains laboratoires exploitent ses propriétés afin de fabriquer des gélules visant à faciliter notre transit intestinal. Avec une bonne mastication, et de par sa riche teneur en fibres, le chiendent aidera ainsi à réguler un transit intestinal un tantinet trop rapide. 

Un régime alimentaire parfois toxique pour le chien

L’industrie de l’alimentation canine a pris un essor considérable depuis la Seconde Guerre mondiale. Et les variétés proposées sur le marché ont dû redoubler d’ingéniosité marketing afin de se faire une place sur ce marché dorénavant très prisé. Et ce malheureusement, le plus souvent au dépit de nos amis canidés. 

Aujourd’hui, les tuteurs de chiens ignorent en général totalement la qualité des apports nutritifs proposés par les croquettes de supermarché. Et pour cause, les grandes marques font tout pour. La grande majorité utilise des sous-produits animaux, des viandes recyclées à l’acide lactique, des hydrolysats chimiques, des isolats de protéines et tant d’autres composants pour le moins discutables. 

Des carences ainsi que de nombreux problèmes de santé peuvent découler de ces tactiques marketing et économiques. Des selles molles, des diarrhées chroniques, des gastrites, vomissements ou encore ulcère d’estomac sont alors le prix à payer pour cette alimentation souvent peu coûteuse, et présentée comme « bénéfique » pour nos chiens. 

C’est pourquoi il est vital de se renseigner sur les apports nutritifs nécessaires au bon développement de votre chien, quitte à réaliser un bilan avec votre vétérinaire. En choisissant un régime alimentaire de qualité, vous économiserez de l’argent au bout du compte, mais surtout la santé de votre fidèle ami à quatre pattes !

L'herbe et la purge chez le chien - a-t-elle une action vermifuge ? ​

La purge chez le chien consiste en l’ingestion d’herbe (chiendent) à peine mâchée, afin de libérer le corps d’éléments nocifs qui le rendrait malade. Attention cependant, cette expression est le plus souvent mal interprétée par les tuteurs de chien. 

Les vers intestinaux peuvent effectivement constituer une gêne suffisante motivant l’ingestion d’herbe chez le chien. On pourrait alors croire que l’herbe a une action vermifuge, mais il n’en est rien ! S’il est vrai que l’herbe a une action facilitant le transit intestinal, elle n’a en l’occurrence aucun effet vermifuge. Bien au contraire, l’herbe ingérée peut-être porteuse d’œufs microscopique de parasites, invisible à l’œil nu, déposés là par les selles d’autres animaux. 

La meilleure choses à faire afin de protéger votre chien des vers intestinaux reste un traitement vermifuge spécialement adapté, le plus souvent prescrit par un vétérinaire. Ces traitements sont donc d’autant plus nécessaires pour nos amis chiens amateurs de plantes vertes !

Comment réagir face à un chien qui mange de l'herbe ?

Dans la mesure où ce comportement reste occasionnel, nul besoin de s’en inquiéter. Ni de l’interdire à votre chien (et encore moins l’en punir). Comme nous avons pu le voir jusqu’ici, ce comportement est relativement communément répandu et naturel. 

En revanche, si vous observez votre chien adopter ce comportement soudainement, et de manière fréquente, une surveillance attentive s’impose alors. 

Prenez garde à ce que l’herbe ingérée ne soit pas contaminée par des produits toxiques et dangereux pour sa santé (pesticide, engrais, etc…) 

Par ailleurs, si votre chien est coutumier de ce genre de petit « goûté », assurez-vous que votre fidèle compagnon soit correctement vermifugé afin de le protéger d’infections de parasites éventuels. 

Alors, quand faut-il s'inquiéter ?

Dans le cas où votre chien ingère de l’herbe régulièrement, et systématiquement dans certains cas (comme après les repas), ces signes traduisent peut-être quelque chose de plus inquiétant. N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire si ces situations semblent familières : 

  • L'ingestion d'herbe vous semble excessive et récurrente. Associé à une routine, voire systématiquement.
  • Association invariable à des vomissements, dont l'aspect vous semble anormal (présence de sang ou d'éléments particuliers)
  • Si votre chien présente d'autres symptômes, ou une altération de son état de santé général.

En revanche, si vous constatez que votre chien adopte soudainement ce comportement, et qu’il semble aller mieux après avoir vomi par exemple … Commencez tout d’abord par le surveiller attentivement. En cas de répétitions fréquentes, parlez-en alors à votre vétérinaire !

Articles liés

Mon chien tremble – Causes & Solutions | OhmyPuppy

Il arrive que les chiens tremblent ou se secouent bien qu’il ne fasse pas particulièrement froid. C’est un phénomène particulièrement observé chez les chiens de petite taille, comme les chihuahuas par exemple. Mais bien que les tremblements puissent parfois sembler habituels, il arrive aussi que ces signes corporels puissent transmettre un tout autre message. Il existe en effet…

Pourquoi mon chien me lèche-t-il | Et que faire ?

Peut-être votre chien fait-il partie de la catégorie « léchouilleur-fou », et adore vous accueillir par de joyeux baisers humides ? (chanceux que vous êtes !) Bien qu’adorable, cette habitude peut se transformer parfois manie incessante, vous poussant à vous demander : Mais pourquoi mon chien me lèche-t-il donc ? Quelle en est la réelle signification ? …

Réponses