Les 10 premières choses à enseigner à votre chiot

Avec leurs oreilles douces et satinées, leurs coussinets parfaitement pulpés et leurs yeux irrésistibles de chiot, tomber amoureux de son nouveau chiot est facile. 

Enseigner des choses à ce même chiot, cependant, c’est une autre histoire.

D’innombrables chiots mignons grandissent pour devenir des chiens adultes avec des problèmes de comportement ingérables, et les refuges pour animaux sont remplis de chiens qui ont été abandonnés parce que personne n’a pris le temps de les dresser. Si vous voulez que votre chiot devienne le chien mature que vous avez toujours voulu qu’il devienne, le dressage devrait être une priorité absolue. Les chiots ne sont jamais trop jeunes pour apprendre, et vos séances de formation devraient commencer le jour où vous ramenez votre nouveau membre de la famille à la maison.Voici les 10 premières leçons pour apprendre à votre nouveau chiot à démarrer votre relation sur de bonnes pattes !

1. Apprentissage de la propreté à son chiot

Pour le bien de vos sols, et votre maison de manière générale, l’apprentissage de la propreté devrait se trouver en top liste des choses à lui apprendre. Vous devrez tenir compte de votre situation de vie et du calendrier de vaccination de votre chiot avant de commencer, mais la propreté d’un chien dépend toujours des trois mêmes étapes.

Tout d’abord, montrez à votre chiot l’endroit désigné pour ses petits besoins. Dites quelque chose du genre, « Allez aux toilettes », et récompensez-le quand il fait ses petites affaires.La deuxième chose que vous devez savoir, c’est l’attitude à adopter lorsque votre chiot fait une erreur – ce qu’il fera inévitablement. Si vous surprenez votre chiot en train de soulever une patte ou de s’accroupir sur le tapis, interrompez-les calmement et amenez-les à l’extérieur jusqu’à leur coin pot. Si vous ne les attrapez pas sur le fait et que vous ne trouvez que les preuves puantes de leur crime, il n’y a malheureusement rien d’autre à faire que de prendre le nettoyeur de tapis. Les réprimander après coup ou leur mettre le nez dans le désordre ne vous servira à rien – en fait, cela nuira gravement à votre lien naissant.Enfin, contrôlez vos attentes. Il est généralement entendu que les chiots ne peuvent « le tenir » que pendant le nombre d’heures qu’ils ont des mois. Cela signifie que votre chiot de deux mois devra aller aux toilettes toutes les deux heures.

2. Des jeux appropriés

Un chiot qui joue à mordre peut être mignon, mais plus il vieillit, plus le problème sera grave. Pour assurer le bonheur de votre chiot, apprenez à votre nouveau compagnon à jouer de façon appropriée dès votre première séance de jeu. S’ils jouent avec leurs dents ou leurs griffes, arrêtez immédiatement de jouer et dites quelque chose comme, « Ouch !

à la place, proposez lui un jouet à mastiquer spécialement fait pour ses petites dents en formations 🙂

Ils n’apprendront pas la leçon « pas de dents » dès le premier essai, mais si vous êtes constant, ils finiront par relier les points et réaliseront que s’ils mordent, le plaisir est fini. Le Dr Becker, de Mercola Healthy Pets, rappelle également aux propriétaires d’animaux de compagnie que la punition brutale n’est jamais la solution pour dresser un chiot. Elle dit,

« Quoi que vous fassiez, n’essayez pas de gérer le comportement agressif de votre chiot en agissant vous-même de façon agressive. Il n’est jamais approprié ou productif de frapper ou secouer un chiot, ou de saisir son museau. »

3. Concentration

L’ordre de pensée de tout chiot est probablement le suivant : « Oh, tiens, mon humain me parle, je l’aime bien mon humai… ECUREUIL !! » C’est adorable, mais ce n’est pas idéal pour l’entraînement. Sans d’abord établir un point de mire, toutes les séances de formation futures commenceront et s’arrêteront dans la frustration.

La première leçon pour apprendre à votre nouveau chiot à se concentrer est le jeu « regardez-moi ». Les règles sont simples : lorsque votre chiot vous regarde de bon gré, il reçoit une gâterie. Vous pouvez agiter vos mains ou « cliquer » sur votre langue pour attirer leur attention, mais ne les touchez pas. Lorsque vous commencez à jouer, votre chiot n’a besoin de vous regarder qu’une seconde pour gagner sa récompense. Mais au fur et à mesure que vous continuez, faites-leur prêter attention à vous pendant plus longtemps avant de distribuer les bonnes friandises 🙂

Vous souhaitez vous aussi voir votre chien toujours au meilleur de sa forme, et toujours plus heureux jours après jours? Inscrivez-vous à notre newsletter afin d’être tenu au courant des dernières actualités de l’Univers Canin !

*Vous pouvez si vous le souhaitez vous désabonné grâce au bouton « Désinscription » sous chaque mail à tout moment, enfin … si vous le souhaitez 😊*

Articles liés

Top 9 astuces pour entraîner votre chiot

Tout d’abord; Félicitations pour votre nouveau chiot ! Si c’est votre premier chien, bienvenue dans le merveilleux monde canin. Les chiots sont très amusants, mais ils demandent aussi beaucoup de travail, et de patience à l’entrainement. Il y a beaucoup de choses dont votre chiot a besoin pour s’épanouir ; et un dressage approprié est…

Réponses