La Toux Du Chenil – Causes, Symptômes et Traitement Chez Le Chien

chien en reflexion

La toux du chenil, ou toux du chien, également appelée par son petit nom scientifique la trachéobronchite infectieuse (TBIC), est l’une des maladies infectieuses canines les plus répandue. Chaque année, un grand nombre de chiens sont touchés par ce virus qui se propage aisément entre congénères, sans avoir forcément besoin d’un contact direct. Si vous constatez chez votre chien des troubles de la respiration, après qu’il ait été en contact avec d’autres chiens, lisez cet article avec attention !

Qu'est-ce que la Toux du Chenil ?

Tout comme les rhumes humains peuvent être causés par de nombreux virus différents, la toux de chenil peut avoir de multiples causes. Si cette maladie est également appelée Bordetella, c’est qu’elle revêt parfois le nom de son plus fréquent coupable : la bactérie Bordetella bronchisepticaEn grande majorité, les chiens infectés par Bordetella sont parallèlement infectés par un autre virus (voir liste ci-dessous). 

Les chiens « attrapent » la toux de chenil lorsqu’ils inhalent des particules de bactéries ou de virus par leurs voies respiratoires. Ce tractus est normalement tapissé d’une couche de mucus qui emprisonne les particules infectieuses, mais certains facteurs peuvent venir altérer cette protection et rendre ainsi les chiens sensibles à la toux du chenil. Ce qui entraîne une inflammation du larynx (boîte vocale) et de la trachée.

Voici quelques facteurs aggravants :

les agents infectieux responsables de la trachéobronchite infectieuse canine