La protection de ressource chez le chien – Mon chien est-il possessif ?

Chien possessif et jaloux

Avant de commencer ce sujet houleux, il est important de rappeler que la protection de ressources chez le chien est un comportement instinctif, et tout à fait naturel

Un instinct qui a tout simplement permis à la race de se protéger pendant des siècles.

Le regard que nous pouvons porter sur cette étiquette en déforme parfois son aspect réel, et en découle trop souvent à tort, du rejet ou de la peur. 

L’incompréhension, et des réponses non adaptées à ce comportement peuvent conduire à des morsures, et pire encore … 

Modifier le regard que vous portez à votre chien. 

Saviez-vous qu’une des premières causes de morsure par chiens domestiques, est la protection d’aliments ?

Et cela uniquement en raison d’une réponse non adaptée de l’humain, aux signaux d’apaisements émis par le chien vis-à-vis de son bien !

Dans cet article, nous verrons comment appréhender la protection de ressources chez le chien de manière respectueuse 😊

 

Mon chien est-il réellement possessif,
ou jaloux ?

Lors de nos échanges durant nos suivis canins à distances, nous entendons souvent dire par exemple ;

 « mon chien est jaloux lorsque je passe trop de temps avec d’autres personnes » ou encore « Il ne supporte pas que je caresse un autre chien » 

Prêter un sentiment de jalousie à son chien, ou tout autres traits humains n’est autre que de l’anthropomorphie. Ce qui peut conduire à brouiller l’interprétation que nous prêtons aux actions/signaux de notre chien.

Lorsque nous parlons d’un chien qui témoigne des signes de « mise en garde », à l’approche de sa nourriture admettons, le terme de protection de ressources est alors de mise. 

En quoi consiste la protection de ressources chez le chien

La protection de ressources désigne une attitude de défense, visant à protéger ce qui a de la valeur aux yeux du chien. 

Cette attitude peut se traduire de différentes manières. 

Aboiements, postures de défenses, prise de position, sont autant de signaux pouvant émis par le chien. Dans le but unique de protéger ce qui lui est chère. 

On ne parle pas ici de jalousie, ni de possessivité canine. Mais littéralement de protéger ce qui aux yeux du chien a de la valeur.

Que cherche à protéger votre chien, et pourquoi ?

Ce sera certainement la première question que vous devrez vous poser, si vous faite face à un chien ayant un penchant pour la protection de ressources. 

« Qu’est-ce qui motive ce sentiment chez mon chien, et pourquoi ? »

Parmi les sources à protéger, on retrouve notamment : 

  • La nourriture / l’eau, tout ce qui touche aux besoins vitaux du chiens peut potentiellement accentuer la protection de ressources le chien
  • Des jouets / objets, aussi divers soient-ils, peuvent amener un chien à montrer des signaux de défense. Ce pour diverses raisons, mais nous y reviendrons plus bas
  • Des zones, comme le panier, ou même le canapé peuvent être sujet à tension pour votre chien. Il faut toujours veiller à prêter une oreille attentive à votre chien

Reconnaître un chien qui fait
de la protection de ressources

Afin de développer une relation saine, et basée sur l’entente, il vous faudra apprendre à décrypter les signaux de communications transmis par votre chien, afin de pouvoir lui répondre de manière appropriée. 

Les comportements liés à la protection de ressources chez le chien peuvent survenir dès leur maturité, c’est-à-dire de leur 12 à 18 mois, et peuvent se traduire de bien des façons. 

Aboiements, le positionnement, les postures, le corps de votre chien sont tous autant de signaux, qui s’ils ne sont pas respectés, peuvent conduire à la morsure.

Le fait d’ignorer les signaux d’apaisements d’un chien, et de le pousser dans ses derniers retranchements (comme par exemple lui prendre la gamelle lors de son repas) n’a rien à voir avec la notion de dominance inter-espèce. 

C’est simplement habituer le chien à devoir protéger ses biens, dans la peur de s’en voir démunir. 

Fort heureusement, il existe des méthodes pour apprendre le partage à votre chien, et ainsi nourrir une relation de confiance et de complicité avec votre compagnon adoré 🙂

 

Causes probables de la protection de ressources chez le chien

Chien qui fixe

Ces signaux défensifs sont généralement le témoignage d’un sentiment d’insécurité de la part de votre chien. D’un manque de confiance dans certains types de situations particulières. 

Chaque chien ayant un caractère, et une histoire qui lui sont propres, les motifs accentuant le phénomène de protection de ressources chez le chien varieront en fonction du vécu de chacun. 

Mais nous pouvons constater certains points communs au travers des différents cas. 

Certains chiens peuvent, le plus souvent de par leur vécu ;  

  • ignorer le concept de renoncement, du partage de ressources, ou bien de la gestion de la frustration
  • Souffrir de la peur du manque. Un chien ayant connu le besoin par le passé, aura tendance à protéger, parfois de manière véhémente, les choses qui lui semble vital. 
  • Réagir suite à l’étouffement, ou au défi de ses signaux de communication (comme un enfant qui se faufilerait sans cesse dans son panier par exemple) 

 
La peur de l’abandon, et par extension la protection parfois excessive de son maître, caractérise parfois les chiens ayant été délaissé, ou trahis dans leur vie. Mais heureusement, à grands renforts d’amour, avec du temps, nous pouvons apaiser tout cœur meurtri 🙂 

Comment bien appréhender la protection de ressources chez votre chien

Afin d’atténuer la nécessité de votre chien à protéger ses biens, il vous faudra valoriser le partage

Le fait de retirer ses objets, de le punir ou de le forcer à donner ne fera qu’accentuer le sentiment d’insécurité de votre chien vis-à-vis de celui-ci. Au même titre, ignorer dans cette situation ne fera que renforcer votre chien dans l’idée que la protection a été efficace. Ce qui ne construira rien de positif sur du long terme. 

En revanche, le fait d’associer l’action de donner, de partager, ou de laisser, à un événement positif et gratifiant pour votre chien … Alors là, ce dernier aura beaucoup moins de réticence à se laisser convaincre ! 

Dans cette optique; on donne toujours ! on ne prend jamais. 

Dans le but de changer l’association de « Lorsque je donne, je perds » en « Lorsque je donne, je gagne ! » 

Pour cela, vous pouvez travailler sur la protection de ressources de votre chien, en échangeant brièvement l’objet de l’attention de votre chien contre une friandise (ou tout autre récompense). Avant de lui rendre rapidement l’objet défendu. 

La répétition de ce procédé permettra à votre chien d’assimiler doucement, que donner est aussi un synonyme de bonne chose pour lui 🙂

Ne passez pas outre les signaux de préventions de votre chien, évitez de trop insister, et proposer des alternatives à votre chien qui le conforteront dans son envie de partager avec autrui !

Pour finir ...

Cela dit, il est important de rappeler que la protection des ressources est un comportement naturel du chien, qu’il nous faut comprendre afin de pouvoir y répondre de manière appropriée.

Il est possible d’atténuer, voire de faire disparaître le comportement de protection de ressources chez votre chien, en identifiant les causes en jeu, et en faisant preuve de pédagogie ainsi que de compréhension.

Néanmoins, il parfois préférable de privilégier une relation saine entre le maître et le chien. Construite sur un respect mutuel de l’autre et l’acceptation. Plutôt que de plier les choses selon notre volonté, faisant ainsi de votre animal une véritable peluche. 

Le regard de nos amis à poils sur le monde est en grande partie ce qui fait que nous les aimons tant, après tout ! 😘

Articles liés

Réponses