Comment rendre son chiot propre ? | Le dossier complet Ohmypuppy

Apprendre la propreté à son chien

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un compagnon à quatre pattes ? Vous avez sauté le cap de l’adoption et vous avez désormais un magnifique petit chiot qui fait partie de votre foyer ? Félicitations ! Vous êtes au commencement d’une magnifique relation amicale et de nombreux fous rires dans votre famille. Pourtant, les débuts ne sont pas roses non plus. Surtout en ce qui concerne la propreté du chienLe chiot fait ses besoins dans la maison avec un grand B. La moquette est désormais décorée de magnifiques auréoles jaunes un peu partout dans votre salon. Pire… Votre magnifique chiot vous fait de nombreuses surprises et créations façon « Do It Yourself » partout dans l’appartement, mais rien lorsque vous le sortez ! Désespérant n’est-ce pas… ? Et pourtant il y a des méthodes, des techniques à comprendre et à appliquer. OhMyPuppy vous donne les conseils et les solutions complètes dans cet article exclusif. Toutes les situations lors des premiers mois du chiot jusqu’aux problèmes rencontrés avec un chien à l’âge adulte vont être détaillées. Sortez un stylo et votre carnet d’éducation canine : OhMyPuppy commence votre dressage dès maintenant et vous explique comment rendre son chiot propre

Éducation du maître avant celle du chiot

Cela peut en surprendre plus d’un, mais oui, cette règle est la base de tout ! Le maître doit se former avant de posséder un chiot ou même un chien adulte. Une formation qui continuera par la pratique une fois l’animal adopté. OhMyPuppy est le site spécialisé pour vous apprendre la théorie de l’éducation canine d’un chiot. Votre puppy quant à lui, sera la partie pratique de votre apprentissage.

chien canapé

Bien éduquer son chiot pour une longue et belle amitié

Vous devez comprendre qu’accueillir un chien dans son foyer est un engagement. C’est avant tout se porter garant de la bonne éducation de son fidèle compagnon et ainsi partir sur de bonnes bases de dressage. Apprendre à votre chiot à être propre est le premier test pour voir si vous serez un bon maître. Vous pouvez bien entendu passer par un dresseur de chiens, mais celui-ci ne sera pas là en permanence pour montrer à votre chien les bonnes habitudes à prendre. Prenez conscience dès maintenant que la propreté du chiot demande du temps et de l’investissement. Si vous croyez qu’il sera aussi autonome qu’un chaton, alors vous vous trompez sur toute la ligne. C’est à vous de prendre de bonnes habitudes, d’être responsable et de vous investir dans les premiers mois de vie du nouveau membre de votre famille. Un enfant demande plusieurs années d’éducation avant d’aller seul sur le pot et de ne plus avoir à utiliser de couches le jour et la nuit. Si vous êtes déjà parents, alors vous pouvez bien vous investir quelques semaines pour votre chiot non ? Apprendre comment rendre son chiot propre sera un parfait entraînement pour être de bons parents plus tard. Cependant, si vous êtes actuellement en train de lire cet article, c’est le bon signe que vous investissez du temps pour votre chiot et l’équipe de OhMyPuppy vous félicite pour cela !  

l’éducation positive du chiot comme règle ultime

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la parentalité positive ? Une éducation non violente et affective, avec une automatisation progressive des bonnes habitudes à prendre.

Le dressage d’un chiot doit se passer exactement dans cette optique-là ! Une éducation positive où l’on félicitera sans retenue le bébé chien pour lui faire comprendre ce qui est bien. Des évènements marquant par les nombreuses félicitations qu’il recevra et lui forgeront sa confiance. À contrario, opté pour une éducation punitive, à gueuler et le frapper, en allant jusqu’à lui mettre la tête dans ses excréments et vous aurez un magnifique chien traumatisé à vie… Concrètement, un chiot est un enfant avec une nouvelle mère et cette mère c’est vous ! La chienne s’est occupé du chiot lors des premières semaines, mais en le retirant de sa mère et en l’adoptant, vous vous engager à prendre le relais de son éducation. Ce chiot ne connaît rien de la propreté et c’est à vous de lui montrer comment faire et cela avec le moins de punition possible. Impossible ? OhMyPuppy vous à bien fait prendre conscience de votre rôle d’éducateur canin ? Alors rentrons maintenant dans le vif du sujet.

Rendre un chiot propre les premiers jours après l’adoption

chien qui urine debout

Le titre laisse rêveur n’est-ce pas ? Malheureusement, si vous pensez que c’est réalisable alors vous pouvez continuer de rêver… Rendre son chiot propre en quelques jours est impossible. Pour la simple et bonne raison que son sphincter est encore trop faible pour qu’il puisse se retenir plusieurs heures. Cependant, il y a un bon moyen de connaître combien de temps votre chiot peut se retenir : comptez un mois de vie pour une heure de retenue ! Votre chiot à deux mois seulement et vous ne comprenez pas pourquoi il urine tout le temps ? Cette première information doit déjà vous éclairer sur cette incompréhension. Comptez en moyenne 2 mois d’éducation pour rendre votre chiot propre. C’est-à-dire passer quelques semaines en continu à surveiller votre chiot. Lui apprendre les bonnes habitudes et l’accompagner dans son éducation. Ah au fait on oubliait ! On vous a déjà dit qu’adopter un chiot c’est un engagement ? ^^

Voyons maintenant comment le surveiller le jour et la nuit. Parce que oui, c’est un engagement 24 H/24 et 7 J/7.  

Rendre son chiot propre le jour

Un mois = une heure de retenu pour uriner. Avec un temps de retenue aussi faible, la règle est simple : vous devez toujours avoir un oeil sur votre chiot. Pour cela, la méthode à suivre est très simple :

 

  • Limitez l’espace de vie du chiot : autorisez-lui seulement une à deux pièces de vie ;
  • Tenez votre chien avec une longe : vous l’avez ainsi à portée de vue ;
  • Ayez constamment un oeil sur votre chiot : détectez ainsi les signes de pipi/caca.

 

En procédant ainsi, vous pourrez agir en amont puisque votre chiot ne sait pas encore vous prévenir qu’il a envie. Il y a certaines habitudes à prendre qui vont vous permettre de prendre le dessus sur les besoins du chiot. Appliquez ces routines quotidiennement et la moquette de votre appartement vous remerciera.

Apprendre à son chiot à être propre à l’intérieur

Votre chiot ne sait pas qu’il n’a pas le droit de faire ses besoins à l’intérieur. C’est donc à vous de voir quand votre puppy va décider de se soulager. Les signes annonciateurs sont assez simples à repérer :

    • Le chiot tourne en rond ;
    • le chiot se met à renifler le sol ;
    • le chiot s’accroupit ;
    • le chiot gémit ou pleure ;
    • le chiot se met à déambuler dans les pièces.

     

    Sortez tout de suite votre chiot dès que vous voyez les premiers signes pour l’habituer à faire ses besoins dehors. Surveillez constamment son puppy peut-être vite pesant, mais plus vous serez investi plus vous saurez coment rendre son chiot propre !

    Tâchez également de nourrir votre chiot à des heures régulières. Matin, midi et soir, chaque repas doit être servi à la même heure afin de bien réguler le transit intestinal du chien. Sortez-le deux minutes après qu’il est terminé son repas. Même chose s’il vient de boire ou que vous venez de jouer avec lui, car l’excitation peut pousser à quelques envies…

    L’idéal pour réguler son transit, en plus des repas à des heures précises, sera de lui faire des sorties régulières. Utilisez le minuteur de votre téléphone portable et faites une sortie avec votre chiot toutes les deux heures.

Apprendre à son chiot à faire ses besoins dehors

« Fais pipi-caca » ou « Fais tes besoins », vous devez apprendre à votre chiot la phrase déclencheur pour qu’il ai envie.

Gardez-le dans un coin calme sans distraction et ignorez-le pour qu’il puisse être concentré uniquement sur ses envies et besoins. Évitez donc d’aller dans un parc à chien dans le but d’apprendre à votre chiot à devenir propre. Ne le forcez pas, ne l’excitez pas et soyez indifférent. Votre chiot vient de faire ses besoins à l’extérieur ? Faites-lui la fête façon « Bonne année !! » en n’ayant pas peur du ridicule ! Exagérez votre joie, en le caressant et en le félicitant avec des sons aigus et récompensez-le avec des friandises saines et goûteuses. Un chien sait parfaitement interpréter les expressions du visage alors offrez-lui votre plus beau sourire. C’est vraiment le moment phare de l’éducation du chiot pour rendre son chien propre. Votre puppy doit comprendre que s’il fait ses besoins dehors vous êtes heureux. Tout le principe d’une éducation canine positive prend son sens à cet instant précis.

Laissez votre chiot jouer dehors quelques minutes, juste après qu’il a fait ses besoins. Il comprendra sinon qu’une fois terminé, il devra rentrer. Pas bête la bête, votre chien s’habituera alors à prendre son temps pour se soulager afin de pouvoir en profiter pour jouer. Une habitude qui deviendra particulièrement frustrante, voire rageante, surtout lorsque vous devrez sortir votre chiot un soir à 23h sous une pluie battante…

Apprenez cette routine par coeur

 

  • Vous sortez votre chiot
  • vous le laissez dans un coin au calme sans distraction, en lui disant la phrase magique
  • il fait ses besoins et vous lui faites une célébration ; 
  • vous laissez jouer votre chiot cinq à dix minutes puis vous rentrez.

Appliquez ça plusieurs fois par jour et en l’espace de quelques semaines votre chiot sera propre. Plus vous serez rigoureux et discipliné et plus votre puppy avancera rapidement avec les bonnes habitudes.

Rendre son chiot propre la nuit

Non, vous n’avez pas besoin de sortir votre chiot toutes les deux heures la nuit. Cependant, il est encore impossible pour lui de se retenir autant de temps. Mais comment rendre son chiot propre pendant 6 à 8h de sommeil ? Avant toute chose, vous devez savoir qu’un chien ne fait pas ses besoins là où il dort. Pour rendre son chiot propre la nuit, nous allons arriver sur le fameux débat de la cage. Pour beaucoup de personnes, cet objet est vu comme une punition, mais vous pouvez en faire un vrai petit paradis pour votre chiot. Le principe est de lui trouver une cage assez grande pour lui. Vous devez pouvoir placer dedans un panier assez profond dans lequel il se sentira en sécurité. Cette cage et ce panier doivent être le lieu de refuge, la tanière de votre chiot. Apprenez-lui à aimer la cage en lui offrant des surprises avec des jouets et parfois même quelques friandises. Il n’y a aucune raison d’enfermer votre chiot dans cette cage la journée. Cependant, le faire pendant la nuit vous permettra d’avancer plus vite dans son apprentissage à devenir propre. Tenir toute une nuit sans uriner ou faire ses selles sera mission impossible pour votre chiot. Vous allez donc devoir couper cette nuit en deux avec une sortie nocturne

 

  • Emportez votre chiot faire ses besoins au dernier moment avant d’aller le coucher et vous coucher ;
  • trois voir quatre heures plus tard, en pleine nuit, venez réveiller votre chien pour le sortir. Ne l’excitez pas et ne cherchez pas à jouer avec lui ; 
  • sortez-le en lui disant la phrase magique « Fais pipi-caca » et félicitez-le après qu’il est fait ses besoins ;
  • reprenez votre chiot et remettez-le dans son petit panier et sa cage.


Le lendemain au réveil, procédez de la même façon. Sortez votre chiot de la cage sans lui faire la fête et emmenez-le tout de suite dehors. Vous aurez tout le plaisir de lui dire bonjour en lui faisant la fête une fois qu’il aura fait ses besoins. Tenez ce rythme pendant plusieurs semaines et petit à petit vous n’aurez plus à fermer la cage la nuit. Un rythme régulier vous permet à tous les coups de rendre son chien propre la nuit.

Propreté du chiot quand on est au travail

Chien qui urine en extérieur

Vous devez vous absenter quelques instants ? Alors, enfermez votre chiot dans sa cage avec quelques jouets. Encore une fois, ceci n’est pas une punition et vous devez faire le nécessaire pour que votre chiot assimile la cage comme sa tanière. Un lieu cosy et sécurisé, car un chiot laissé seul dans une maison peut vite se mettre en danger. La seule manière pour votre puppy de découvrir les choses qui l’entoure est d’utiliser sa gueule. Toute découverte passera donc forcément par la case « mâchoire » avec un réel risque d’électrocution dans certains cas. Enfermez donc votre chiot dans sa tanière si vous êtes contraint de vous absenter seulement quelques heures ! 

Vous travaillez six à huit heures par jour minimum sans être à la maison ? Impossible d’apporter votre chiot sur votre lieu de travail ? Alors la question à se poser est : suis-je prêt à vraiment m’engager dans l’adoption d’un chiot ? Prenez bien conscience que laisser un chiot seul plusieurs heures pendant son enfance est une des pires éducations canines. Si vous n’avez vraiment pas la possibilité de vous en occuper, vous devez confier la garde à une autre personne. Un ami ou quelqu’un de votre famille qui saura appliquer la même procédure d’éducation pour rendre votre chien propre. Cette éducation est l’affaire de quelques mois seulement. Soyez investi à fond et vous pouvez être sûr d’avoir en quelques semaines un chien autonome. Un chiot de six mois propre, capable de se retenir plusieurs heures et qui fait ses besoins uniquement dehors.

Punir son chiot qui fait pipi et caca partout

Toute la première partie de ce dossier paraît bien joli sur l’écran, mais tout n’est pas si rose. Rendre son chiot propre se fait avec quelques défaites pendant ces magnifiques semaines d’éducation. La règle du jeu entre votre chiot et vous est très simple : pas vu pas pris ! Vous découvrez une jolie flaque d’urine ou un caca sur le sol du salon aussi gros que votre chiot ? Et cela pendant qu’il vous regarde dans l’indifférence la plus totale en se faisant les dents sur son jouet ? Prenez une grande bouffée d’air (moins fraîche…) et respirez ! Ne grondez surtout pas votre chiot, mais ne nettoyez pas non plus la scène de crime devant lui. Assurez-vous qu’il soit dans une autre pièce et nettoyez les excréments de chien en son absence. Pourquoi ne pas l’engueuler ? Ne pas lui faire comprendre que ce joli cake n’est pas de votre goût en lui faisant goûter lui-même ? Parce qu’un chien à seulement trois minutes de mémoire à court terme. Découvrez l’offrande cinq minutes plus tard en gesticulant dans tous les sens et votre chiot sera dans l’incompréhension la plus totale. Pire… Il prendra peur et vous en ferez un chien stressé plutôt qu’un chien propre. Vous vous rappelez ce que l’on vous a expliqué sur l’expression faciale ? Pas la peine de ne pas gueuler si c’est pour le fusiller du regard. Votre chiot comprendra que quelque chose ne tourne pas rond chez vous. Effrayez-le avec des sanctions et votre chiot deviendra un chien qui mange ses excréments par peur de représailles. Vous prenez votre puppy en flagrant délit de soulagement dans l’appartement ? Voici la procédure :

 

  • Dites-lui un NON franc et ferme !
  • Prenez-le tout de suite et emmenez-le dehors ;
  • suivez la même procédure de la sortie du « fait pipi-caca » ;
  • si votre chiot termine sa commission à l’extérieur alors enterrez la hache de guerre.

 

Mais quelle punition pour un chiot si le mal est fait et que vous intervenez trop tard ? Vous aurez compris que « trop tard » veut dire quelques secondes après le délit. Vous pouvez toujours dire le fameux NON ! N’hésitez pas à montrer cette fois-ci que ce joli cadeau n’est pas de votre goût, mais surtout pas d’humiliation en parfumant le joli museau de votre chiot.

La meilleure des punitions pour rendre votre chiot propre est l’isolement. Prenez votre chien en le tenant par la nuque et enfermez-le dans une pièce seul pendant quelques minutes. Votre chiot cherchant en permanence une interaction avec vous comprendra alors qu’il est dans le mal. Un acte punitif avec votre chiot doit uniquement passer par la voix et l’attitude. Utiliser le geste et votre chiot deviendra un chien peureux et agressif. Punissez votre chiot de façon juste à l’instant T de la bêtise. N’oubliez pas qu’il ne peut pas se retenir autant qu’un chien adulte. Faites comprendre à votre puppy ce que vous attendez de lui. Cela passe avant tout par la récompense lorsque votre compagnon à quatre pattes est dans le droit chemin. Vous êtes son maître alors à vous d’instaurer cet équilibre.

Mon chien était propre et ne l’est plus !

Arrivé à l’âge adulte, le chiot devenu chien n’a généralement aucun problème avec la propreté (si vous avez bien joué votre rôle d’éducateur). Il arrive cependant que dans certaines situations, votre chien se remette à faire ses besoins à l’intérieur. Plusieurs raisons peuvent en être la cause. Sur le plan médical du chien d’abord, avec la présence de parasites, d’un diabète canin, des problèmes gastro-intestinaux ou d’infections urinaires canines

Un chien qui fait caca mou par exemple est un signe flagrant d’un problème intestinal. Dans d’autres cas, il peut s’agir de problèmes émotionnels du chien. Un changement d’environnement, de l’anxiété, une solitude mal vécue, une hypersensibilité ou une hyperactivité. Si votre chien était propre et que votre vétérinaire vous assure qu’il n’y a rien d’anormal niveau santé, alors peut-être qu’il s’agit d’un récent changement dans votre vie commune ? Dans ce cas un comportementaliste canin pourrait vous permettre d’y voir plus clair et d’apporter une explication. Mon chien n’est plus propre soudainement ? La cause résulte forcément d’un problème médical ou de la gestion de ses émotions. 

Votre chien a vécu une agression ou a eu peur lors de votre dernière sortie ? Il s’est tout simplement senti en sécurité une fois arrivé à la maison et s’est rappelé qu’il avait une envie pressante. Un chien qui se met à uriner peut être dû à un pipi de joie, d’excitation ou de peur qui sont très fréquentes chez les chiots par exemple. Il peut y avoir également l’explication d’un conflit hiérarchique entre chiens. Vous venez d’accueillir un nouveau chiot dans votre famille ? Votre chien tente alors  tout simplement de marquer son territoire. Dans le cas où votre chien commencerait à prendre de l’âge, il s’agit tout simplement d’un problème d’incontinence et une visite chez le vétérinaire devra être nécessaire.

Quel accessoire utiliser pour rendre mon chiot propre ?

Rendre son chiot propre, dans l’éducation canine, ce n’est pas une mince affaire. Il faut avoir de la patience et pouvoir faire face à de nombreux « à côté ». Si vous habitez dans une maison pavillonnaire avec un petit jardin, alors forcément vous partez avec un bel atout. Mais de nombreux cas particuliers peuvent rendre cette période de dressage du chiot encore plus difficile et vous donner du fil à retordre. Sachez tout d’abord que OhMyPuppy peut vous accompagner pour vous aider à rendre votre chiot propre. Toute situation particulière peut nécessiter une action spécifique et seul un éducateur canin peut vous aider dans ces cas-là. Mais sachez également que dans certains cas, des accessoires pour chien peuvent vous être d’une grande utilité . Commençons par le sujet des tapis de propreté ou litière pour chien. L’utilisation de ces tapis peut clairement porter à confusion dans l’éducation pour rendre votre chiot propre. Vous pouvez opter pour cette roue de secours en cas d’envie soudaine en votre absence. Le chiot va alors apprendre à faire ses besoins à l’extérieur, se faire gronder s’il se soulage à l’intérieur, mais il a la possibilité de le faire dans certains moments… Utilisez le tapis seulement si votre chiot vit dans un appartement au dernier étage d’un immeuble. Si vous en avez la possibilité, l’idéal est de placer le tapis sur le balcon ou la terrasse. Vous gardez ainsi le concept de faire ses besoins dehors. Concernant les produits de nettoyage, n’utilisez surtout pas d’eau de Javel pour nettoyer les urines et excréments de votre chien. Restez sur des produits nettoyants et éliminateurs d’odeur (bio si possible) à base d’enzymes. Un pipi de chien juste après votre départ et vous ne revenez que quelques heures plus tard ? Impossible de voir si le tapis a été victime d’une attaque alors qu’une certaine odeur d’urine règne dans la pièce. Utilisez dans ces cas-là une lampe à rayons ultraviolets, détecteur de traces d’urines. Et n’oubliez pas… Pas besoin de fusiller du regard votre chiot si vous faites une macabre découverte pendant qu’il joue avec la lumière!

Ce qu’il faut retenir :

Comment rendre son chiot propre ? Les règles de base sont simples, mais contraignantes sur le temps. Ne désespérez pas ! Plus vos efforts seront importants et plus votre chiot deviendra propre rapidement. Mais s’il faut aller à l’essentiel, alors voici les règles de bases :

 

  • Patience est le maître mot pour être un bon maître ;
  • donner à manger à son chiot à des heures régulières ;
  • sortir son chiot toutes les deux heures
  • coupez la nuit en deux avec une sortie nocturne après 3-4h de sommeil ;
  • « pas vu pas pris », on ne fait pas un scandale si on découvre les excréments sans leur propriétaire ;
  • Passez en mode fiesta sans avoir honte auprès de votre voisin lorsque votre chiot fait ses besoins dehors.

 

Bravo ! oui, OhMyPuppy vous félicite d’être arrivé à la fin de ce dossier sur « Comment rendre son chiot propre ». Cela prouve votre investissement dans l’éducation de votre chien et nous ne pouvons qu’être fiers de vous pour ça.

N’oubliez pas le plus important… Peu importe la situation, votre chien vous aimera toujours… Alors, faites le bonheur de ceux qui font le vôtre !

Articles liés

Les 10 premières choses à enseigner à votre chiot

Avec leurs oreilles douces et satinées, leurs coussinets parfaitement pulpés et leurs yeux irrésistibles de chiot, tomber amoureux de son nouveau chiot est facile.  Enseigner des choses à ce même chiot, cependant, c’est une autre histoire. D’innombrables chiots mignons grandissent pour devenir des chiens adultes avec des problèmes de comportement ingérables, et les refuges pour…

Technique d’éducation canine: La règle des 3D

L’éducation canine n’est pas toujours chose aisée. Chaque chien ayant sa propre et précieuse personnalité, il vous faudra faire preuve d’écoute, de patience, et bien entendu de beaucoup d’amour afin de construire une relation de compréhension entre vous, et votre chien adoré.  Et pour cela, rien de tel que de structurer vos enseignements, en progressant…

Le suivi naturel et votre chien

L’idée même de pouvoir se promener en toute liberté et sécurité avec son chien, et ce sans attache, séduirait la plupart des personnes partageant leur quotidien avec un compagnon à quatre pattes. Et pour cause !  Dans cette optique, établir une relation d’écoute avec son partenaire à poils est nécessaire. Le suivi naturel, comme le…

Réponses