Comment nettoyer les oreilles de son chien sans risque

prendre soins des oreilles de son chien

L’appareil auditif des chiens est un organe exceptionnel, incomparable à l’ouïe humaine.  

Une partie du corps de votre chien extrêmement sensible, et dont il vous faudra prendre soin !

Si bien certaines notions d’hygiènes sont propres aux normes humaines, autant s’appliquer à laver les oreilles de son chien méticuleusement, et de temps en temps, est tout à fait conseillé. 

Bon nombre d’impuretés viennent trouver refuge dans les oreilles des chiens : Poussière, débris végétaux, cérumen (utile lorsqu’il est naturellement produit par l’organisme, mais nocif si accumulé). Sans parler des parasites de tous genres et autres tiques qui s’y font un confortable nid !

Il convient d’habituer votre compagnon à la manipulation de ses oreilles le plus tôt possible, afin que votre chien ne voit pas cette étape de nettoyage comme quelque chose de désagréable. 

Afin de prévenir des infections, et autres problèmes liés aux dépôts résidents dans les canaux auditifs de votre compagnon adoré, rien de surveiller ses oreilles de temps à autre ! 

L'oreille de votre chien

Chaque chien ayant ses propres spécificités, certains seront plus exposés à l’accumulation d’impuretés, et à la production de cérumen. 

Anatomie de l'oreille d'un chien

Crédits : veteriankey.com

Le pavillon auriculaire agit en entonnoir cartilagineux servant à diriger les sons vers le conduit auditif externe. 

L’usage d’un coton-tige est impossible en profondeur de par la forme en « L » du conduit auditif. 

Sa forme coudée sert à diriger les sons vers le tympan tout en protégeant des agressions. Les tympans reçoivent directement sur les ondes, qui sont alors transmises au nerf auditif afin d’être analysé par le cerveau. 

Le tympan est inaccessible à l’œil nu, mais un vétérinaire équiper d’un otoscope peut accéder à ces zones sensibles en toute sécurité. 

Les races de chiens sensibles des oreilles