Comment calmer un chien trop excité ? | Les Conseils OhMyPuppy

Comment apaiser l'excitation de son chien

Il est parfois compliqué de parvenir à canaliser l’énergie débordante de son chien, tout comme calmer un chien excité, une fois l’âge adulte atteint. Un chiot de quelques kilos sautillant dans tous les sens pour essayer d’atteindre votre figure, à grands renforts de léchouilles, peut dans un premier temps sembler mignon. Mais un chien de 40kg dans un état d’excitation excessif qui vous saute dessus, c’est une tout autre histoire…

Afin d’éviter des débordements pouvant mener à des situations potentiellement dangereuses, voici quelques conseils afin d’apprendre à calmer un chien trop excité au quotidien. 

Comment calmer un chien excité ?

chien foret

Avant de s’attacher à la modification d’un comportement, il est bon de se pencher dans un premier temps sur sa provenance

Dans quel contexte votre chien est-il particulièrement excité ? Quels sont les stimuli environnants ? Quelle est son attitude, et également, quelle est la vôtre.

Il est essentiel de déterminer la nature de l‘excitation de votre chien afin de travailler son comportement de manière adaptée. Si votre chien est dans une excitation positive (= euphorique) ou anxieuse, l’approche devra être différente. Si vous décelez une excitation anxieuse récurrente chez votre chien, nous vous conseillons de vous tourner vers un éducateur canin spécialisé, afin de travailler avec vous et votre chien sur la cause propre à cette excitation anxieuse. 

Nous allons voir ici comment canaliser une excitation euphorique excessive chez votre chien !

Dépense d'énergie quotidienne

La première question à se poser est;  « Mon chien est-il assez promené ? »

En effet, une majorité des chiens à l’excitation incontrôlable ne se dépensent tout simplement pas assez quotidiennement. En moyenne, (ce chiffre varie en fonction des besoins spécifiques de votre chien) un chien a besoin de se promener aux minimums 30 minutes par jours!

ballade chien forêt

Au-delà de la promenade quotidienne, il existe différents moyens afin de dépenser l’énergie dévorante de votre compagnon à poils. Les jeux d’occupations, et de réflexions peuvent également venir s’inscrire dans votre quotidien et dans l’éducation de votre chien. Ce sont d’excellentes activités permettant à votre chien de s’épanouir ! 

Être à l'initiative des interactions

Promenade et jeu de chien

Parfois, le plus simple et efficace est tout simplement d’ignorer le comportement indésirable, afin que votre chien assimile qu’il n’obtiendra pas satisfaction pas le biais de cette attitude. Ce n’est pas parce que votre chien quémande de l’attention qu’il doit l’avoir nécessairement, et encore moins par la « Force » ! 

En étant à l’initiative des contacts, et en ignorant les comportements visant à attirer votre attention, votre chien comprendra que le calme et de l’attention sont plus bénéfiques pour lui que les excès de joies débordants. 

Pour cela, ignorez tout simplement les comportements de « provocation ». (Par exemple s’il vous apporte son jouet, et aboie incessamment afin que vous jouiez avec lui). Ignorer un comportement nécessite 3 facteurs. Évitez à tout prix de; 

  • Regarder votre chien 
  • Lui parler
  • Ou le toucher 

Si vous faites une seule de ces actions, votre chien comprendra que son attitude lui permet d’obtenir satisfaction, et le confortera dans l’idée de recommencer par la suite. Soyez à l’origine des sessions de jeux, et proposez de votre propre chef des jeux qui permettront à votre chien de trouver son bonheur dans l’action (Comme les jeux de pistages, ou d’auto-contrôle). 

Un autre facteur d’une importance cruciale dans l’éducation canine, est la Cohérence dans votre attitude. Si vous choisissez d’ignorer un type de comportement, ne faites jamais d’exceptions à vos propres règles. En définissant des limites fixes avec votre chien, vous lui permettrez de pouvoir se reposer sur vos indications sans être déboussolé par des indications contraires. 

Il en va de même pour les personnes côtoyant votre chien ! Si vous décidez d’ignorer un comportement, les personnes au contact de votre chien doivent idéalement éviter d’aller à l’encontre de vos limites éducatives.  

Jouer afin de travailler ! ​

Si votre chien est encore trop excité, c’est là que les bases éducatives interviennent ! 

Le « Assis« , « Pas bouger », ou « Au Panier » aident à faire chuter les tensions nerveuses de votre chien en le ramenant à un état de concentration plus serein. Vous pouvez également jouer avec votre chien pour lui apprendre à se calmer ! 

Les jeux d’auto-contrôle comme le jeu du On-Off permettent d’apprendre à votre chien à monter en excitation de manière contrôlée, afin de mettre l’accent sur la chute de la tension. Le chien assimile de la sorte qu’un comportement d’excitation trop intense signifie la fin du ‘plaisir’. 

Le jeu du On-Off consiste en ces quelques étapes; 

  1. Munissez-vous d’un jouet à corde (si vous n’êtes pas équipé, jetez un oeil à ce lien !), et emmenez votre chien dans un environnement avec peu de stimuli extérieur.
  2. Amener votre chien à un niveau d’excitation contrôlé permettant de le stopper à tout moment. Adoptez une posture courbée et encouragez le jeu d’une voix joyeuse/aiguë, en amenant votre chien à saisir la corde toujours dans vos mains.
  3. Accompagnez la « prise » de votre compagnon, en agitant avec attention le jouet de gauche à droite, faisant ainsi bouger la tête de votre chien. 
  4. A un moment, et lorsque vous le sentez, changez soudainement d’attitude en adoptant une position statique et en vous redressant droit comme un « I ». Arrêtez de tirer sur le jouet, et dissimulez le si vous le pouvez en énonçant une indication de renoncement (« Stop », « Tu arrêtes », à vous de trouver votre mot-clé, toujours identique) 
  5. Si votre chien lâches le jouet et vous prête son attention, vous pouvez passer à l’étape 6. S’il refuse de lâcher malgré l’ordre de renoncement, et votre attitude ferme, troquez le jouet contre un autre, ou une friandise, et reprenez l’exercice en montant moins haut dans l’excitation. 
  6. Une fois votre chien revenu à un état d’attention et de concentration, mettez l’accent sur le retour à la « normale », en félicitant chaudement votre compagnon, et en le récompensant d’une gourmandise, ou bien d’une nouvelle session de jeu. 
En répétant cette mécanique plusieurs fois par jour, votre chien assimilera qu’un niveau d’excitation trop importante le mène à la fin du plaisir; 
Et qu’à l’inverse, l’écoute et la concentration lui sont bénéfiques. 
 
Calmer un chien excité, n’est au final qu’une question de compréhension et de patience. Saupoudré d’une bonne dose d’amour 🙂 !

Si malgré tout votre chien persiste dans un comportement d’excitation excessive, il est conseillé de prendre contact avec un professionnel de l’éducation canine, afin de déterminer les causes précises des comportements anormaux de votre chien. Certains traumatismes du passé peuvent être la cause d’attitudes présentes, et nécessite un travail spécifique à chaque histoire ! 

Articles liés

Calmer les aboiements excessifs de son chien

Au même titre que les humains communiquent par le biais de la voix, les chiens « parlent » via leurs aboiements. Dès l’enfance, on nous a appris à parler d’une voix modérée, rythmée par les circonstances environnantes. Et il en va de même pour nous amis les chiens !  Dès sa naissance, le chiot apprendra la socialisation…

Technique d’éducation canine: La règle des 3D

L’éducation canine n’est pas toujours chose aisée. Chaque chien ayant sa propre et précieuse personnalité, il vous faudra faire preuve d’écoute, de patience, et bien entendu de beaucoup d’amour afin de construire une relation de compréhension entre vous, et votre chien adoré.  Et pour cela, rien de tel que de structurer vos enseignements, en progressant…

Réponses