Apprendre le « Assis » à votre chien

chien apprentissage assis

Enseigner le « assis » à votre chien est généralement chose simple, car les chiens ont tendance à s’asseoir naturellement. Le « Assis » constitue une base importante de l’entraînement canin que tout chien devrait savoir. C’est une façon d’aider votre compagnon à se canaliser un peu au même endroit et à se concentrer sur vous. Cette formation peut aussi aider à préparer le terrain pour le « Pas bouger » et d’autres entraînements plus complexes. L’important, est que votre chien associe le mot à l’action. Et pour cela, commencez par définir un mot-clé unique que vous utiliserez quand vous souhaiterez que votre chien s’asseye. 

Dans cette méthode, nous utiliserons l’élan naturel de votre chien à s’asseoir, afin d’associer le mot clé que vous aurez choisi à son action naturelle !

L'apprentissage du "Assis"

Lorsque votre chien est dans la bonne position assise, ses jarrets et ses fesses sont fermement plantés sur le sol. Certains chiens vont tricher et « planer » un peu au-dessus du sol; alors assurez-vous de ne pas récompenser votre compagnon jusqu’à ce que son arrière-train soit sur le sol. Idéalement, votre chien restera assis jusqu’à ce que vous le « relâchiez » (certains dresseurs utilisent le mot « OK » comme signal de relâchement), mais parfois ce comportement ne se produit pas avant que le chien ait appris le « Pas bouger ».

chien assis forêt

Veillez à ne jamais « forcer » sur l’arrière-train de votre chien pour le guider à s’asseoir. Votre compagnon garderait une sensation de soumission à l’image de cette position, qui ne l’inciterait pas à la reproduire « naturellement ».

Avant de commencer, équipez-vous des friandises d’entraînement favorites de votre chien. Si vous utilisez le dressage au clicker avec votre chien, ayez votre clicker en main. Choisissez un lieu d’entraînement privé et sans distractions (une cour arrière, un parc tranquille, etc.).

Première partie : Leurre / Récompense

  1. Attirez l’attention de votre chien, et placez une friandise dans la paume de votre main, au-dessus de la truffe de votre chien. Évitez cependant de placer votre main trop en hauteur afin d’éviter que votre chien bondisse pour tenter d’attraper la friandise. 
  2. Décrivez une légère courbe avec votre main jusqu’aux oreilles de votre chien, en la gardant le plus proche possible de sa tête. Sans utiliser votre mot-clé pour l’instant. Le nez de votre chien peut se relever pour suivre la gâterie au début, mais la plupart des chiens s’assoient lorsque la gâterie arrive à un certain point.
  3. Une fois votre chien en position assise; félicitez-le généreusement d’un ton enjoué accompagné de la gâterie tant attendue.
  4. Dès que votre chien sera familiarisé avec cette gestuelle, ajoutez votre mot-clé à l’action au moment exact où votre chien s’assoit, associant ainsi le mot-clé à l’action. N’hésitez pas à répéter cette étape à travers de courtes et multiples séances quotidiennes, la répétition étant la meilleure manière d’ancrer une habitude durablement !

Deuxième partie : Différer la récompense

La seconde étape consistera à « leurrer » le chien à l’aide de la gestuelle, mais sans la friandise en main cette fois-ci ! Le but ici étant de faire comprendre à votre chien que même sans récompense en visuel, répondre à votre demande est synonyme de « bonne chose » pour lui. 

  1. Attirez l’attention de votre chien, et initiez une courbe avec votre paume vide, pouvant être souligné avec votre index,  jusqu’aux oreilles de votre chien en associant cette fois-ci le mot-clé à votre gestuelle.
  2. Une fois fois chien en position assise, vous pouvez le récompenser d’une friandise de votre autre main, et félicitez joyeusement votre compagnon comme il se doit 🙂 

La gestuelle accompagnant un mot-clé en particulier peut-être d’une grande aide dans l’éducation de votre chien. Si nécessaire, faire suivre vos demandes des gestuelles associées tout au long de l’apprentissage de votre chien !

Troisième partie : Ancrer l'habitude

Une fois votre chien familiarisé avec votre mot-clé, la troisième étape va être de diminuer les récompenses progressivement, afin que votre chien comprenne qu’une action menée à bien n’est pas systématiquement récompensée d’une friandise. La récompense alimentaire ne doit intervenir que dans le cadre d’un apprentissage, ou d’un renforcement. 

Pour cela, diminuer les récompenses de jour en jour, jusqu’à ce que la commande soit totalement assimilée. 

En revanche, témoignez toujours votre contentement à la voix, afin de conforter votre chien dans son habitude ! Et puis, un peu d’amour est toujours bon à prendre 🙂 

Articles liés

Apprendre à son chien à rester – Le pas bouger

L’apprentissage du « Reste là » est une étape essentielle dans l’éducation de votre chien. Cet ordre s’avère pratique dans de nombreuses situations, ayant pour effet de canaliser l’attention de votre chien. Apprendre le « Pas bouger » à son chien est une tâche qui peut demander parfois beaucoup de patience, étant donné le goût de certains de nos amis…

Technique d’éducation canine: La règle des 3D

L’éducation canine n’est pas toujours chose aisée. Chaque chien ayant sa propre et précieuse personnalité, il vous faudra faire preuve d’écoute, de patience, et bien entendu de beaucoup d’amour afin de construire une relation de compréhension entre vous, et votre chien adoré.  Et pour cela, rien de tel que de structurer vos enseignements, en progressant…

Apprendre le « Au panier » à son chien

Aux yeux d’un chien, son panier représente sa zone de sécurité. Apprendre le « Au panier » à son chien, constitue aussi bien une base pratique que sécuritaire dans l’éducation de votre compagnon. Que ce soit pour un chiot, ou un chien adulte, lui apprendre la commande « Au panier » est un excellent moyen de canaliser les énergies parfois…

Réponses