Apprendre à son chien à rester – Le pas bouger

L’apprentissage du « Reste là » est une étape essentielle dans l’éducation de votre chien. Cet ordre s’avère pratique dans de nombreuses situations, ayant pour effet de canaliser l’attention de votre chien. Apprendre le « Pas bouger » à son chien est une tâche qui peut demander parfois beaucoup de patience, étant donné le goût de certains de nos amis à poils à ne pas tenir en place !

Afin de faciliter l’assimilation de cette demande singulière par votre chien, n’hésitez pas à étaler l’apprentissage sur plusieurs jours. Plus l’apprentissage se fait graduellement, plus le chien aura plaisir à assimiler cette nouvelle action de manière positive, et non contraignante. Ce qui façonnera la vision qu’il aura de cette action à l’avenir. 

Avant de se lancer dans cette nouvelle aptitude, votre chien doit auparavant avoir appris le « Assis » et/ou le « Coucher ». 

L''apprentissage du "Pas bouger" à son chien

Chiens position assise

Commencez l’entraînement dans un endroit avec peu de stimuli environnants, comme votre salon, ou dans un jardin. Si nécessaire, équipez-vous d’une longe de 10 mètres afin de sécuriser l’apprentissage. 

Évitez les situations d’échecs en ignorant les mauvais comportements. Votre chien assimilera de ce fait la commande du « Pas bouger » comme une action positive, et non de soumission. 

Comme dans toutes interactions avec votre ami canidé, plusieurs facteurs sont à prendre en compte. Ici nous nous intéresserons donc à la voix, ainsi qu’à la gestuelle. 

  1. Veillez à adopter une intonation ‘ferme’, sans monter votre voix dans les aiguës. 
  2. Gardez une posture assurée, et bien droite tout au long de l’entraînement. 
 Et définissez le mot-clé que vous souhaitez attribuer à l’action de « rester là ». (comme « Pas bouger, « Reste », à votre convenance tant que l’ordre reste court et compréhensible). Le mot-clé attribué à une action ne devra jamais varier.

Etape 1 : Initier son chien au "Pas bouger"

  • Au contact de votre chien, choisissez votre position de départ; « Assis » ou « Coucher ». Une fois votre chien en position, et son attention portée sur vous, levez la main paume face à votre chien et énoncez votre mot-clé d’une voix ferme : « Pas Bouger » (Ce qui ne veut pas dire sèchement 🙂

A/ Si votre chien garde la position quelques secondes et reste proche de vous, félicitez-le joyeusement et récompensez-le généreusement à l’aide d’une friandise alimentaire ! 

B/ Si votre chien vient à bouger et qu’il tente de s’éloigner, reconduisez-le tout simplement à sa position initiale. Reprenez patiemment sans condamner les petites erreurs de parcours, souvent bénéfiques à votre chien ! 

Etape 2 : Travailler la distance et la durée

  • Lorsque vous le sentez, commencez à vous éloigner progressivement de quelques pas à chaque exercice, et sur un court laps de temps au début. Prêtez un œil attentif au rythme d’apprentissage de votre chien afin d’évoluer avec lui, et récompensez généreusement ses succès.
  • Une fois votre chien familiarisé avec le « Pas bouger », vous pouvez augmenter progressivement la durée de son maintien en « Stand-by ». Éloignez-vous lentement, et ajoutez quelques secondes de plus à chaque exercice. 

C/ N’hésitez pas à gravir les différents paliers sur plusieurs jours, afin de faciliter et consolider l’apprentissage de votre compagnon adoré. Si l’attention de votre chien est encore diffuse, et qu’il éprouve des difficultés à garder sa position fixe, reprenez tout simplement l’étape 1 en guidant votre ami à poil sur la bonne voie ! 

Etape 3 : Environnements à stimuli

Maintenant que votre chien vous prête une oreille tout ouïe à l’énoncer de votre mot-clé, il est temps de corser un peu l’exercice ! 

  • Lors de situations du quotidien présentant de fort stimuli, tentez la concentration de votre chien ! Vous pouvez par exemple lui demander de ne « Pas bouger » lors de la rencontre avec un nouveau chien, ou bien lorsque vous recevez des invités par exemple. 

Toutefois, l’instinct prend parfois le pas sur l’habitude. Soyez indulgents des petits écarts de votre compagnon, et il vous le revaudra très certainement … à sa manière !

Articles liés

Technique d’éducation canine: La règle des 3D

L’éducation canine n’est pas toujours chose aisée. Chaque chien ayant sa propre et précieuse personnalité, il vous faudra faire preuve d’écoute, de patience, et bien entendu de beaucoup d’amour afin de construire une relation de compréhension entre vous, et votre chien adoré.  Et pour cela, rien de tel que de structurer vos enseignements, en progressant…

Apprendre le « Assis » à votre chien

Enseigner le « assis » à votre chien est généralement chose simple, car les chiens ont tendance à s’asseoir naturellement. Le « Assis » constitue une base importante de l’entraînement canin que tout chien devrait savoir. C’est une façon d’aider votre compagnon à se canaliser un peu au même endroit et à se concentrer sur vous. Cette formation peut…

Le suivi naturel et votre chien

L’idée même de pouvoir se promener en toute liberté et sécurité avec son chien, et ce sans attache, séduirait la plupart des personnes partageant leur quotidien avec un compagnon à quatre pattes. Et pour cause !  Dans cette optique, établir une relation d’écoute avec son partenaire à poils est nécessaire. Le suivi naturel, comme le…

Comment apprendre le rappel à son chien

Voici notre petit guide pratique, avec nos meilleurs conseils pour apprendre le rappel à votre chien, afin que votre ami(e) à quatre pattes revienne vers vous à chaque vous que vous l’appeliez ! Tout chien aime à courir sans laisse, mais afin de pouvoir leur octroyer cette liberté en toute sécurité, il est essentiel de…

Réponses