Alerte canicule ! Comment Protéger votre chien de la chaleur

Chien qui boit

Avec un certains bien-être propre à l’été, les beaux-jours actuels ont également apporté avec eux des températures exceptionnellement hautes. 

Outre les barbucs, et les sessions baignades pour les plus chanceux, il nous faut rester vigilants face à ces températures inhabituelles, et à l’impact potentiel sur nos amis à quatre pattes. 

Dans cet article, découvrez comment nos Loulous se protègent face aux fortes chaleurs, et les mesures à adopter afin de limiter les dangers qui y sont liés ! 

N’hésitez pas à partager cet article avec les autres propriétaires de chien de votre entourage, afin qu’ils soient conscients des risques potentiels. Et aptes à protéger leur chien de la chaleur !

Bonne lecture 🙂 

Comment les chiens réagissent-ils aux fortes chaleurs ?

Comme pour les Humains face à de hautes températures, voire caniculaires, le corps du Chien va tenter de s’adapter à ces excès de températures. 

Pour cela, plusieurs moyens sont à sa disposition. 

Au-delà de l’adaptation comportementale, que nous détaillerons un peu plus bas, la respiration est une méthode importante de régulation chez nos amis poilus. 

L’augmentation du rythme respiratoire permet aux chiens d’expulser l’air chaud et humide, et ainsi d’inspirer un plus frais et sec. 

Également, les vaisseaux à la surface du corps vont se dilater, afin d’évacuer plus efficacement la chaleur. On peut d’ailleurs constater que la peau du pavillon des oreilles aura tendance à rougir, ou que les vaisseaux sont plus visibles. Présentant une « chaleur » particulière au niveau des oreilles. 

Il se peut que la truffe de votre chien soit chaude, et sèche sans que cela rapporte à une maladie quelconque. 

Cette dilatation requiert un effort supplémentaire au cœur afin de faire circuler le sang, augmentant ainsi le rythme cardiaque. 

Plus la chaleur est forte, plus il sera difficile pour votre chien de réguler sa température corporelle, demandant une quantité d’énergie décuplée

Au vu de ces procédés physiques, il est recommandé de rester vigilants face à ces trois facteurs; 

  • L’épuisement dû à la chaleur. 
  • La défaillance respiratoire, touchant particulièrement les animaux « fragiles » comme les brachycéphales -nez écrasé- ou des chiens présentant une pathologie pulmonaire.
  • La défaillance cardiaque, concerne plus particulièrement les chiens suivis et/ou traités pour une maladie cardiaque.

Comment les chiens se rafraîchissent-ils lorsqu'il fait chaud ?

Funny dog shaking off water

Contrairement à nous, les chiens ne transpirent que très peu. 

Chez eux, les quelques glandes sudoripares à l’origine de la sueur ne se situent qu’entre leurs coussinets. Tandis que nous en avons sur tout le corps. 

Cela peut s’expliquer par le processus même de la transpiration. L’eau a besoin de chaleur afin de s’évaporer. Chez l’Homme, lorsque la température du corps est trop élevée, les vaisseaux de surface s’ouvrent plus (vasodilatation) afin de permettre au sang d’amener la chaleur corporelle en surface. Tandis que le corps des mammifères -comme les chiens ou les chats- possèdent naturellement une température corporelle plus élevé. Les poussant à trouver d’autres voies de régulation. 

Alors, comment s’y prennent-ils, et comment pouvons-nous les aider ? 

Comment aider son chien à réguler sa chaleur corporelle

Outre les phénomènes physiques que votre chien mettra en œuvre, comme la respiration haletante afin de faciliter le renouvellement de l’air, et la dilatation des vaisseaux, les chiens mettront en place des stratégies parfois surprenante afin de s’offrir un moment de bien-être sous ces fortes chaleurs. 

Certains chiens prendront l’habitude de creuser des trous ! Assez malin, bien que rarement apprécié par le propriétaire, cette technique consiste à retourner la terre sur 20-50 cm, afin de pouvoir s’allonger et profiter de cette terre fraîche et humide l’espace de quelques heures. 

D’autres préféreront un petit coin d’ombre afin d’y pratiquer une bonne sieste réparatrice, leur permettant ainsi d’économiser leur énergie, et par conséquent, de moins souffrir la chaleur. 

A la maison

Les actions à mener

  • Gardez toujours un œil sur la gamelle d’eau de votre chien ! Sa meilleure amie en ces temps déshydratant. N’hésitez pas à renouveler fréquemment l’eau de sa gamelle afin de proposer à votre chien un brin de fraîcheur appréciable ! 
  • Les glaçons, seuls ou dans la gamelle d’eau, peuvent être particulièrement appréciés par votre chien. Attention cependant à ce qu’ils ne les avalent pas ! Il est conseillé de garder un œil sur son chien lors de ce petit moment de détente. 
  • Veillez à toujours proposer un coin d’ombre à votre chien, sous lequel il pourra s’abriter, voire même piquer un roupillon si l’envie ou le besoin se fait sentir. 
  • Favorisez les ballades à la fraîche ! Privilégiez les balades matinales et en soirées afin d’éviter les pics de chaleurs. De 12h à 16h, limitez au possible le temps de sortie, et plus particulièrement l’activité physique. 
  • Si vous en avez la possibilité, emmenez votre chien se promener le long d’un cours d’eau, ou en forêt ! L’air y étant plus frais, et offrant potentiellement une possibilité de baignade, souvent fortement appréciée. 
  • Vous pouvez tenter de garder une basse température chez vous, en gardant vos stores mis-clos et fenêtre fermées. Vous limitez ainsi les entrées de chaleurs. 
  • Proposez à votre chien un endroit chez vous suffisamment ventilé (Grand espace, aération adéquate, etc..)
  • Pensez à brosser votre chien fréquemment, et/ou bien à l’emmener chez le toiletteur afin qu’il puisse profiter d’une nouvelle coupe été. L’amas de poils morts peut peser sur votre chien, empêchant une bonne évacuation de la chaleur.  
  • Faite extrêmement attention à la température du sol ! Il n’est pas rare de constater une température au sol pouvant atteindre les 50°C. Gardez à l’esprit que les patounes de votre chien sont à nues !
  • Baignez votre chien dans une eau pas trop froide, (attention à l’hydrocution !) et évitez les petites surfaces d’eau stagnantes, pouvant être polluée par des bactéries.
Des accessoires utiles
  • L’usage d’un brumisateur peut aider, en particulier pour les plus petits chiens. 
  • La climatisation, pour les plus chanceux, reste une des meilleures options. Évitez cependant de trop grands écarts de température entre l’intérieur et l’extérieur, pouvant causer des problèmes respiratoires. 
  • Un ventilateur peut être une bonne option. Évitez cependant de laisser votre chien trop près du ventilateur, et jamais sans surveillance ! 
  • Il existe des tapis rafraîchissants, à tremper ou à remplir afin de garder au frais le bien-être de votre compagnon poilu ! 

En voiture

  • Ne jamais laisser son chien dans sa voiture sans surveillance par temps chaud ou de canicule. Quelques minutes suffisent pour que votre voiture se transforme en un espace brûlant et invivable. Et ce même les fenêtres entrouvertes.  
  • Si vous utilisez une caisse de transport, prenez garde à bien laisser de multiples aérations ! Sécurité oui, mais il ne faut pas négliger le ressenti pour autant. 
  • Aérez le véhicule, aussi bien à l’arrêt qu’en déplacements ! 
  • Évitez de laisser votre chien passer la tête par la fenêtre lorsque la voiture roule (Risque de chute, risque d’otite, risque de conjonctivite.) 
  • Faites des pauses toutes les heures ou deux heures, afin de reposer votre chien et lui proposer un peu d’ombre ainsi que de l’eau fraîche. 

Articles liés

Mon chien tremble – Causes & Solutions | OhmyPuppy

Il arrive que les chiens tremblent ou se secouent bien qu’il ne fasse pas particulièrement froid. C’est un phénomène particulièrement observé chez les chiens de petite taille, comme les chihuahuas par exemple. Mais bien que les tremblements puissent parfois sembler habituels, il arrive aussi que ces signes corporels puissent transmettre un tout autre message. Il existe en effet…

Généralités sur le bouledogue Français

Le Bouledogue Français, est un chien adorable, apprécié pour ses qualités de chien de compagnie. C’est un chien donc la morphologie rend sensible aux efforts intenses. Il est plutôt apprécié pour ses attraits de chien d’agrément. Ce chien est le partenaire idéal pour des personnes qui ne sont pas très bruyantes. Les origines du Bouledogue…

Pourquoi mon chien tremble-t-il ?

De nombreux facteurs peuvent amener votre chien à trembler. Cette agitation peut être dûe à un problème de santés sous-lattant, à de l’anxiété ou plus simplement à cause du froid. Par ailleurs, certains chiens tremblent presque tout le temps. La question du pourquoi mon chien tremble revient donc assez souvent dans nos échanges quotidiens avec…

Réponses